Allter au contenu
Ref : UZB06

Avec son histoire de plus de 2 millénaires, l’Ouzbékistan est un pays fascinant. Depuis toujours, la Transoxiane passionne les voyageurs désireux de vivre au rythme des caravanes de la Route de la Soie et se mettre dans les pas de Marco Polo. Cette longue histoire a façonné le pays, ses coutumes, le quotidien de ses habitants et a permis un riche brassage de population. 

Vous aimerez

  • Des contacts inoubliables avec la population
  • Découverte des villes de la route de la soie : Khiva, Boukhara, Samarcande
  • Déjeuner dans le désert et observation de la faune locale

À partir de 1 880 €

  • Période conseillée

    Du 15 Mars au 15 Mai puis de Septembre à Novembre
  • Hébergement

    Hotel 9N, chez l'habitant 5N
  • Accompagnement

    Guide local francophone
  • Déplacement

    Véhicule privatif, train, vol interne
  • Repas

    Pension complète et restauration locale
  • Difficulté

    Balade accessible à tous
Plan du circuit
  1. J01 : Départ de France
  2. J02 : Tachkent
  3. J03 : Tachkent-Kokand-Richtan
  4. J04 : Richtan
  5. J05 : Richtan-Marguilan
  6. J06 : Marguilan-Tachkent
  7. J07 : Tachkent-Ourguench-Khiva
  8. J08 : Khiva
  9. J09 : Khiva-Mirichkor
  10. J10 : Mirichkor
  11. J11 : Mirichkor-Boukhara
  12. J12 : Boukhara
  13. J13 : Boukhara- Nayman
  14. J14 : Nayman-Samarcande
  15. J15 : Samarcande-Tachkent
  16. J16 : Tachkent - France
  1. J01 : Départ de France

    Départ de Paris selon votre plan de vol.

  2. J02 : Tachkent Petit déjeuner - Dîner / 40km (1h de route)

    Arrivée à Tachkent, accueil par votre guide et par votre chauffeur. Transfert à l’hôtel. Un peu de repos après votre vol et petit déjeuner. Puis, vous commencez la visite de la capitale. Découverte de la partie ancienne de la ville de Tachkent : l’ensemble Khasti Imam qui se compose d’une médersa, un musée dédié au plus ancien Coran d'Othman. Visite de la plus grande mosquée de Tachkent. Après avoir visité cet ensemble nous nous plongeons au cœur du marché Chorsu qui est le symbole tout à la fois de la préservation de modes de vie anciens et ancré dans la modernité.

    Déjeuner dans un restaurant et continuation de la visite par le musée des victimes de la répression soviétique. L’endroit de ce musée n’a pas été choisi par hasard. Lors de la construction de la tour de télévision de Tachkent, on a découvert des fosses communes à cet endroit. C’était le lieu «idéal» pour juger et exécuter dans la première moitié du XXe siècle.

    Promenade sur la place de l’Indépendance et une excursion dans le métro de Tachkent, un lieu unique en Asie Centrale.

    Dîner dans la ville et nuit à l’hôtel Jakhonguir ou similaire.

  3. J03 : Tachkent-Kokand-Richtan Petit déjeuner - Déjeuner - Dîner / 270km (3h de route)

    Petit-déjeuner à l’hôtel et départ vers la vallée de Fergana. Nous traversons le col Kamchik qui le seul point d’accès à la vallée et nous arrivons à Kokand vers midi. Nous visitons la résidence des khans du Khanat de Kokand, Royaume turco-mongole, bâti en 1860-1870. Déjeuner dans la ville et route vers Richtan, centre céramique de la vallée de Fergana. Nous arrivons à Richtan et nous nous installons chez la famille qui fabrique des poteries.

    Cette famille est modeste, ils ont leur propre atelier de poterie et chacun effectue l’ensemble des étapes : modelage de la terre glaise locale, application de l’engobe blanc, séchage, ébauche des motifs au crayon à papier, application des émaux au pinceau, cuissons. Nous assistons à chaque étape et nous nous y essayons. Dîner avec la famille et nuit chez l'habitant.
    En savoir plus sur cet hébergement

  4. J04 : Richtan Petit déjeuner - Déjeuner - Dîner

    Cette journée est consacrée à la découverte de la vie quotidienne de la région. Nous nous levons très tôt le matin, comme toute la famille et nous les aidons dans leurs occupations quotidiennes : préparons du petit-déjeuner, nous donnons à manger aux animaux, nous aidons au nettoyage des appartements...

    Après le petit déjeuner nous allons faire une promenade à travers les villages alentour. Dans cette région il y a beaucoup de familles qui travaillent de la terre et qui en tirent leurs revenus quotidiens. Nous passons devant des maisons et très souvent les habitants nous invitent chez eux pour boire un thé et être leurs invités. Parfois, nous profitons de cette occasion. Déjeuner dans une famille du village et nous retournons chez la famille du céramiste. 
    Hébergement chez l'habitant. 
    En savoir plus sur cet hébergement

  5. J05 : Richtan-Marguilan Petit déjeuner - Dîner / 55km (1h de route)

    Le matin, après avoir pris le petit déjeuner, nous remercions la famille et nous partons à Marguilan, le plus grand centre de fabrication de la soie traditionnelle d'Ouzbékistan.

    Selon une légende cette ville a été fondée par Alexandre le Grand.

    Dans cette ville est située la fabrique Yodgorlik, où la fabrication des tissus de soie «Atlas» et «Adras» est encore manuelle. Nous pouvons voir tous les processus de la fabrication de ce fameux tissu: la filature et le moulinage, puis le tissage et la teinture. En même temps, dans cette fabrique, vous verrez des ateliers de tapis et brodrie où les dames et demoiselles brodent les suzanis magnifiques.

    Déjeuner dans la ville et continuation de la visite par le complexe commémoratif le plus vénéré et le plus saint de Marguilan, Pir Siddik. La légende raconte que le saint Pir Siddik, échappant aux infidèles, s’était caché dans une grotte et que les pigeons avaient construits des nids et avaient dissimulé l’entrée. Et quand les poursuivants ont atteint la grotte et ont vu les pigeons, assis calmement dans leur nid, ils sont passés à côté d'eux, décidant qu'un homme ne pouvait pas s'y cacher, sinon les oiseaux se seraient montrés inquiets. Ainsi, les pigeons ont sauvé un saint. Le complexe a le deuxième nom - "Kaptarlik", qui signifie "colombe". Le complexe Pir Siddiq a été construit au milieu du XVIIIe siècle. Avec le temps, il a été entouré d'un ensemble architectural comprenant une mosquée, un minaret, une cour avec une tombe et un pigeonnier

    Dîner dans un restaurant et nuit à l’hôtel Adras ou similaire. 

  6. J06 : Marguilan-Tachkent Petit déjeuner - Dîner / 305km (4h de route)

    Petit-déjeuner et départ à la gare pour prendre le train Marguilan-Tachkent. Nous arrivons à Tachkent vers une heure et nous déjeunons dans un restaurant de la ville et nous visitons le musée des arts appliqués et le musée d’histoire d’Ouzbékistan.
    Dîner dans la ville et nuit à l’hôtel Jakhonguir ou similaire.

  7. J07 : Tachkent-Ourguench-Khiva Petit déjeuner - Dîner / 132km (2h de route)

    Petit déjeuner à l’hôtel et transfert à l’aéroport pour prendre le vol Tachkent-Ourguench.
    Arrivée à Ourguench et départ à Khiva. Deux journées sont entièrement consacrées à la visite de la fameuse citadelle située au milieu du désert kizil koum (sable rouge).
    Entourée par des remparts, cette petite ville avec une superficie de 26 hectares, attire depuis longtemps l’attention des visiteurs locaux et étrangers. Visite de ses portes d’entrée, ses minarets, ses médarsas et ses mosquées qui ne ressemblent pas l’une à
    l’autre.
    Dîner en ville et nuit à l’hôtel Silk Road Caravansarai ou similaire.

  8. J08 : Khiva Petit déjeuner - Dîner

    Visite du musée dédié au premier photographe ouzbek, originaire de Khiva où on collectionne des anciennes photos datant de la fin XIXe et début XXe siècles. La résidence des khans (roi) de Khiva, le harem (partie de la demeure strictement réservée aux femmes). Visite du mausolée Pakhlavon Makhmud, le protecteur de Khiva et la mosquée de Vendredi, unique par sa construction parmi les monuments du pays.
    Déjeuner et quartier libre jusqu’au soir. L’après-midi vous pouvez flâner à travers les rues étroites, cailloutées et labyrinthiques. Dîner autour d’un concert traditionnel, dans une médersa transformée en restaurant.

    Nuit au Silk Road Caravansarai ou similaire.

  9. J09 : Khiva-Mirichkor Petit déjeuner - Déjeuner - Dîner / 516km (7h de route)

    Petit-déjeuner à l’hôtel et départ vers la région de Boukhara pour se rendre au village Mirichkor. Avant d’arrivée à la destination, nous traversons le désert du sable rouge. Ce désert occupe deux tiers du territoire de l’Ouzbékistan. Quelques arrêts sont prévus lors du trajet: nous arrêtonts au bord du fleuve Amoudarya qui sépart l’Ouzbékistan du Turkménistan. Nous déjeunons dans une maison de thé (choyxona), au milieu du désert. Nous pouvons aussi voir la flore et les insectes, les troupeaux d’animaux qui se promènent dans le désert. Nous arrivons au village et nous nous installons chez l’habitant. Dîner avec la famille et nuit chez l'habitant.
    En savoir plus sur cet hébergement

  10. J10 : Mirichkor Petit déjeuner - Déjeuner - Dîner

    Mirichkor c’est un village à 60 km de la ville de Boukhara. Ce village authentique, avec sa population plus de 4000 habitants, se trouve à deux pas du désert du kyzylkum. La population de cet endroit excerse plusieurs métiers: l’élevage du bétail, la fabrication des «tapis» écologiques faits à base de roseau pour couvrir les toits des maisons, métier du
    forgeron, travail sur bois...
    Cette journée vous pouvez devenir ouzbèkes et aider la famille et de s’occuper les travaux quotidiens.
    Balade à travers le village. Visite de l’école du quartier. Dans cette école, les élèves apprennent toutes les matières nécessaires, notamment le français, l’anglais. Pous pouvez également asissister à un cours de français ou d’anglais. Visite d’un atelier de forgeron. Le père du propriétaire de cet atelier était le meilleur fabricant de couteaux de l’émir de Boukhara au début du XXe siècle. Dîner et nuit chez le forgeron avec sa famille.
    En savoir plus sur cet hébergement

  11. J11 : Mirichkor-Boukhara Petit déjeuner - Dîner / 60 km (1h de route)

    Petit déjeuner puis départ vers Boukhara. Arrivée à Boukhara, commencement de la
    visite: le mausolée des Samanides, le mausolée de saint Job, transformé actuellement en musée de l’eau qui raconte les usages de l’eau à travers l’histoire: le système d’irrigation de la région de Boukhara, le résevoir d’eau du moyen age, le destin de la mer d’Aral, les hammams réputés de Boukhara, les bassins de la ville...

    Promenade dans le marché, découverte de l’une des plus belles médersas de Boukhara, Bolo Khouz. Déjeuner et continuation de la visite par la forteresse qui était la résidence des émirs boukhariotes et la magnifique place Poi Kolon, composé par une médersa qui est toujours en exercice, la plus grande mosquée de la ville et le plus haut minaret. Boukhara est aussi réputé pour ses marchés couverts et nous visitons ces marchés. Nous finissons notre journée par la visite du coeur de la vieille ville, le bassin central. Dîner en ville et nuit à l’hôtel Breshim ou similaire. 

  12. J12 : Boukhara Petit déjeuner - Dîner / 45km (1h de route)

    Cette journée, nous découvrons les environs de Boukhara. A six kilomètres de la ville est située la deuxième résidence des émirs, composé de trois bâtiments: la salle de réception, l’hôtel et le harem. Visite du mausolée d’un saint, protecteur de la ville de Boukhara, Bakhouddin Nakchbandi. Ce personnage est l’un des réspectés non seulement par les habitants de l’Ouzbékistan, mais aussi par les autres pays d’Asie Centrale. Nous observons le reste de la médersa Chor Minor, ses quatre minarets se trouvent dans un vieux quartier de la ville. Déjeuner en ville et temps libre.

    Dîner et nuit à Boukhara à l'hôtel Breshim ou similaire.

  13. J13 : Boukhara- Nayman Petit déjeuner - Déjeuner - Dîner / 37km (1h de route)

    Départ à Vobkent, un arrondissement de la région de Boukhara. Visite du minaret Vobkent. Les inscriptions en arabe sur le minaret confirment que le minaret a été construit en 1196 par l’ordre de Bukhari Addin Ayud al-Aziz II. Le minaret de Vobkent a environ 70 ans de moins que le minaret Kalon de Boukhara. Les deux minarets ont été construits par les dirigeants de la même dynastie. Ils ont le même style de construction et des décorations simples en briques. Route vers le village Nayman, arrivée chez l’habitant. Dans ce village vous découvrez une autre atmosphère, un autre mode de vie, une façon d’accueillir et une hospitalité différente. Ce village est entouré par des vergers et par des champs de coton. Selon la saison de votre voyage vous pouvez aider à ramasser les fruits dans les vergers ou ceuillir le coton dans des champs de coton. Dîner avec le plat que vous avez préparé. Pendant le dîner, aksakal (le médiateur du quartier qui est responsable pour la vie quotidienne) vient vous rendre visite et discute volontiers avec nous. Nuit chez l’habitant.
    En savoir plus sur cet hébergement

  14. J14 : Nayman-Samarcande Petit déjeuner - Dîner / 244km (3h de route)

    Petit déjeuner et départ de Nayman vers Samarcande. Plus de trois heures de route jusqu'à Samarcande. Nous traversons la region de Novoi, la région la plus industrualisée du pays. Au moyen âge à travers de cette région passait la Grande route de la Soie. Des caravanes commerciales s’arrêtaient dans des caravansérails pour la nuit. Nous nous arrêtons aussi pour voir les vestiges du caravansérail datant du XIe siècle, un réservoir d’eau du XIV siècle qui servait pour le ravitailement de l’eau pour les caravanes. Arrivée à Samarcande et déjeuner en ville. Nous commençons la découverte du coeur magnifique de l’Asie Centrale: Le mausolée des Timourides (Tamerlan), le fameux ensemble Régistan qui regroupe trois somptueuses médersas: Ouloughbek, Tilla Kori et Chirdor. Déjeuner et visite de la plus grande mosquée de Vendredi, le mausolée de la femme préférée de Timour (Tamerlan) et la nécropole Chokhi Zinda.

    Dîner en ville et nuit à l’hôtel Antica Samarcande ou similaire.

  15. J15 : Samarcande-Tachkent Petit déjeuner - Dîner / 305km (3h de route)

    Cette journée, nous visitons les environs de Samarcande: le musée et la colline Afrasiyab. C’est à cet endroit que les premiers habitants de Samarcande vivaient au début. L’observatoire du prince astronome, Ouloughbek. Ouloughbek, le petit-fils de Timur, préférait la science au pouvoir et, à la première moitié du XVe siècle il a fait construire l’un des meilleurs observatoires de son époque. Mais le destin d’Ouloughbek et celui de son brillant observatoire a mal fini...
    Visite de la fabrique de papier de Samarcande.
    Déjeuner en ville et transfert à la gare pour prendre le train Samarcande-Tachkent.
    Arrivée à Tachkent.

    Dîner dans un restaurant de la ville et nuit à l’hôtel Jakhonguir ou similaire.

  16. J16 : Tachkent - France Petit-déjeuner

    Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l‘aéroport international pour votre vol retour en France. Votre accompagnant vous assistera dans les formalités d'enregistrement et bagages. Arrivée à Paris ou province selon votre plan de vol.

Compris dans le tarif :

  • Vol international A/R
  • Accueil à l’aéroport
  • Hébergement avec les petits-déjeuners
  • Transport pour les transferts d’après le programme
  • Les billets des trains
  • Le billet d'avion "Tachkent-Ourguench"
  • Guide accompagnateur francophone
  • Les repas mentionnés dans le programme
  • Une bouteille d'eau chaque jour pour chaque personne
  • L'eau et le thé pendant les repas inclus au programme
  • La soirée d'un concert traditionnel à Khiva
  • L'assurance individuelle RC Pro Maif
  • Le fond de développement

Non compris dans le tarif :

  • Le supplément chambre individuelle.
  • Les dépenses personnelles( environ 100 euros)
  • Le droit de photos dans des sites.
  • Le pourboire pour le chauffeur et pour le guide.
  • Les frais de dossier
  • La carte de membre ECM
  • L'assurance annulation facultative (2.5% du montant du voyage)

Où vais-je dormir ?

Hôtel

Bon confort à très bon confort des chambres (catégorie 3 étoiles) Chambre double ou twin selon demande

Chez l'habitant

Maisons d'hôtes au confort plus simple. Pas d'air conditionné.
En savoir plus sur cet hébergement

Quels sont mes repas ?

Vous aurez surement l'occasion de gouter le "Och", le plat national ouzbek. C'est un plat à base de riz sauté et de viande de mouton. Il en existe une centaine de recettes selon les régions.

Vous n'échapperez pas non plus au "Chachlik". Cousin du kebab, ces brochettes sont composées de six morceaux de viande et de gras de mouton, parfois même que de gras, légèrement épicées à la coriandre. On peut également en trouver à la viande de bœuf ou au poulet.

Comment je me déplace ?

Transport privatif et train

Niveau de randonnée ?

Balade accessible à tous

Je prépare mon voyage

Aucun vaccin n’est obligatoire.

Vaccins universels (DTCP, hépatite B) ;

Hépatite A ;

Typhoïde ;

Pour des séjours en dehors des sentiers battus, rage ;

Pour des séjours en forêt, encéphalite à tiques

Pensez à une visite chez votre médecin et dentiste pour partir en toute sérénité