Allter au contenu
Sri Lanka

Sri Lanka

Séjours solidaires au Sri Lanka

VOYAGE SOLIDAIRE AU SRI LANKA : UNE OCCASION UNIQUE DE DÉCOUVRIR LE SRI LANKA AUTREMENT

Bienvenue au Sri Lanka ! L'ancienne Ceylan, simple goutte d'eau tombée de l'Inde ? Sûrement pas : si les deux pays font partie du même univers spirituel, ils ont cependant connu des évolutions historiques, religieuses et socio-économiques très dissemblables.

Le Sri Lanka déploie de véritables trésors : cités anciennes, plages sablonneuses, fraîches montagnes, danses magnifiques, processions d'éléphants... tout n'y est qu'enchantement, environnement splendide et richesse culturelle. Pas étonnant que Marco Polo s'en soit épris !

Fabuleuses plongées au Sri Lanka Sri Lanka

  • Balade accessible à tous

C’est presque trop beau pour être vrai : des épaves de bateaux gisant sur le sable, des baleines, des dauphins et des requins-baleines qui croisent paisiblement au large? Vous ne rêvez pas, toutes ces merveilles existent pourtant bel et bien dans les eaux chaudes et translucides qui enserrent comme un écrin la superbe île du Sri Lanka, dans l’Océan Indien. Située au Sud-Est de...

Vous aimerez

Unique dans l'océan Indien par sa faune pélagique et sa richesse en épaves Une île magnifique offrant de nombreux sites pour tout niveau Une variété de faune et de flore sous-marine à couper le souffle Nager avec les requins
9 jours / 7 nuits
À partir de 2 079 €
+ En savoir plus

Autotour au pic d'Adam Sri Lanka

  • Randonnée facile

Bienvenue au paradis Sri Lankais. A travers la visite de temples bouddhistes et la découverte de la richesse naturelle extraordinaire que nous offre le pays, ce séjour en autotour vous fera vivre une immersion totale dans la vie sri lankaise en découvrant toutes les perles culturelles et naturelles qu’il renferme.

Vous aimerez

  • La visite de temples bouddhistes
  • Les safaris en jeep dans des réserves naturelles avec crocodiles, éléphants, buffles, cervidés, oiseaux, ours, léopards....
  • Les journées libres en bord de mer
15 jours / 12 nuits
À partir de 1 829 €
+ En savoir plus

Découverte solidaire du Sri Lanka Sri Lanka

  • Randonnée facile

Entrez au pays du sourire et repartez avec du baume au coeur ! Chaleur humaine, fabuleuses rencontres et visites remarquables seront les maîtres mots de ce circuit en plein Océan Indien sur cette île aux véritables trésors.

Vous aimerez

  • Sigiriya , Polonnaruwa , Dambulla , Kandy les anciennes capitales royales inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO
  • La mission d'école dans un village rural
  • La rencontre avec un célèbre naturaliste du pays
  • La rencontre avec les éléphants dans un parc respectueux des animaux
  • Balade en train local typique
12 jours / 9 nuits
À partir de 2 169 €
+ En savoir plus

Pourquoi est-on passé de Ceylan à Sri Lanka?

Deux ethnies vivent au Sri Lanka, avec chacune leur langue et leur religion propres: les tamouls hindous (13,9%) et les cingalais bouddhistes (73,8%). Depuis toujours, le tamoul est difficilement toléré dans l'enseignement et les administrations. A plusieurs reprises, notamment suite à la décision des cingalais, d'abandonner l'anglais comme langue officielle (1957), les tamouls ont tenté de faire prévaloir leur langue et ainsi leur ethnie sur le cingalais mais n'y sont jamais parvenu. Au delà de la simple bataille des langues, la guerre civile qui opposa ces deux ethnies fit plus de 80000 morts.

Le nationalisme cingalais est allé jusqu'à changer le nom du pays le 22 mai 1972: le Ceylan est devenu le Sri Lanka, mot cingalais signifiant "pays resplendissant".

Le nom de Ceylan a été conservé comme label de qualité pour le thé.

Les colonnies :

Si la période portugaise n’a laissé dans la capitale du Sri Lanka que le souvenir de son ancien fort, –il a laissé son nom au quartier qui borde les installations portuaires–, la présence hollandaise peut y être retracée non seulement à travers l’église Wolfendahl, mais aussi avec la visite du Musée de la Période hollandaise. Installé dans la résidence des gouverneurs hollandais, il garde toutes ses menuiseries du milieu du XVIIIè siècle. Le littoral ouest leur doit également un canal, creusé pour relier l’embouchure de la Kelani au port de pêche de Negombo.