Allter au contenu
Ref : MG03

Ce circuit randonnée-aventure propose la découverte d'une région encore peu connue, située à l'ouest de Madagascar « Le Ménabé ». Immersion dans les paysages volcaniques du lac Itasy et randonnée pédestre à travers le massif du Bongolava. Puis en canoë, vous descendrez le fleuve Manambolo qui serpente dans cette région sauvage où s'étend à perte de vue l'imposant massif du Bemaraha et ses « Tsingys ».

Vous aimerez

  • Naviguez dans les gorges du fleuve Manambolo.
  • Plongez au cœur des Tsingys et découvrez leurs entrailles.
  • Traversez les ponts suspendus de la partie haute des Tsingys.
  • Les rencontres avec le peuple malgache.

À partir de 2 670 €

  • Période conseillée

    Avril à octobre
  • Hébergement

    Bivouac/campement 7N, en hôtel 4N, chez l'habitant 2N
  • Accompagnement

    Guide malgache francophone
  • Déplacement

    En 4X4, en canoe
  • Repas

    Pension complète et restauration locale
  • Difficulté

    Randonnée facile
Plan du circuit
  1. J01 : Vol France / Antanarivo
  2. J02 : Antanarivo – Ampefy (lac Itasy)
  3. J03 : Ampéfy – Tsiroanomandidy - Massif du Bongolava
  4. J04 : Randonnée – Ankavandra – Canoë
  5. J05/06 : Canoë sur la fleuve Mambolo
  6. J07 : Arrivée Bekopaka
  7. J08 : Bekopaka
  8. J09 : Bekopaka - Morondava
  9. J10 : Morondava – Belo sur Mer
  10. J11 : Belo sur Mer
  11. J12 : Belo sur Mer - Miandrivazo
  12. J13 : Miandrivazo – Betafo
  13. J14 : Betafo – Antsirabe
  14. J15 : Antsirabe – Antananarivo – Paris
  15. J16 : Arrivée à Paris
  1. J01 : Vol France - Antananarivo

    Départ de France - Vol de nuit.

  2. J02 : Antanarivo - Ampefy (lac Itasy) 140 km - 3h en 4X4 2-3h de marche

    Vous arriverez à Antanarivo dans la nuit ou en matinée. Départ pour Ampefy à l’Ouest d’Antananarivo. Vous traverserez les paysages volcaniques et vallonnés de la région de l’Itasy. Visite et excursion pédestre au bord du lac. Nuit en auberge.

  3. J03 : Ampéfy – Tsiroanomandidy - Massif du Bongolava 3h de route, 5h de piste / 270km

    Vous prendrez la route en direction de Tsiroanomandidy où vous croiserez probablement des convois de charrettes à zébus qui acheminent leurs récoltes au grand marché.
    Nous empruntons une piste qui traverse un paysage de collines et de vallons avant d’atteindre le village de Beamboaty au milieu d’une plantation d’oranger. Puis nous nous enfonçons dans le massif sauvage du Bongolava ou seul quelques collecteurs osent s’aventurer. Dans l’après-midi nous atteignons le versant occidental du massif qui domine les grandes plaines où serpente le fleuve Manambolo. Nous terminons par une petite marche de 30 mn pour atteindre notre bivouac au bord d’une cascade.

  4. J04 : Randonnée – Ankavandra – Canoë

    Avec nos porteurs nous descendons du massif pour atteindre le village d’Ankavandra (3h).
    C’est ici le point de départ de notre descente en canoës. Piroguiers, cuisiniers, sont tous originaires de ce village et se feront un plaisir de vous le faire découvrir. L’après-midi, après le «fomba » traditionnel (rituel) nous débutons notre navigation. Le convoi de canoës s’étire, se laissant guider par le courant. En fin de journée, bivouac sur les berges de sable.

  5. J05/06 : Canoë sur la fleuve Mambolo 5h de canöe

    Nous repartons au fil de l’eau. Toute la vie du fleuve se déroule sous nos yeux au rythme languissant de la nature et du courant qui nous emporte. Nuit en bivouac sur les berges de sable.

  6. J07 : Arrivée Bekopaka 3h de marche

    Le matin à pied, nous explorons un canyon noyé dans la végétation.
    Son cours d’eau y a creusé une succession de piscines naturelles et son eau limpide nous invite à une baignade. L’après-midi nous reprenons nos canoës et notre avancée se fait dans le silence impressionnant des gorges. Nous atteignons notre campement sur la rive du fleuve noyé sous les manguiers.

  7. J08 : Bekopaka 200 km de piste (8h de 4x4) 3-4h de marche

    En 4X4, vous atteindrez la plus belle partie du parc national des "Tsingys du Bemaraha", site insolite formé de pics calcaires de plus de 40m de haut (classé patrimoine mondial par l'UNESCO) pour une excursion pédestre. Retour en fin de journée.

  8. J09 : Bekopaka - Morondava

    Vous prendrez la direction de Belo sur Tsiribihina. Les premiers kilomètres de piste traverseront une forêt sèche puis une savane herbeuse parsemée de petits villages. A Belo, vous embarquerez pour une traversée folklorique du fleuve Tsiribihina en bac avant de continuer par la piste jusqu’à Morondava en passant par la célèbre «Allée des Baobabs». Arrivée dans la soirée. Nuit dans un hôtel 2 étoiles. Dîner libre.

  9. J10 : Morondava – Belo sur Mer

    Le matin, nous reprenons la piste du Royaume du Menabe. Nous traversons la savane, les forêts d’arbres pieuvres et les étangs de sel le long des mangroves…
    Arrivée en fin de matinée à Belo sur Mer. Après-midi libre pour la découverte du village de pêcheurs et de son petit chantier naval de boutres/goélettes. Nuit dans un ecolodge.

  10. J11 : Belo sur Mer

    Journée libre à Belo sur Mer. Nuit dans un ecolodge.

  11. J12 : Belo sur Mer - Miandrivazo 3h de marche

    Départ matinal en direction de Miandrivazo, petit village au bord du fleuve Tsiribihina. Traversée des paysages désertiques de l’Ouest. Arrivés en fin de journée

  12. J13 : Miandrivazo – Betafo

    Départ matinal nous reprenons la route pour Betafo. Nous quittons peu à peu les paysages désertiques de l’Ouest et évoluons dans la région verdoyante et agricole des Hautes Terres.  Arrivée dans l’après-midi, visite de la ville de Betafo… Installation au gîte en fin de journée. Une soirée animée de chants et de danses folkloriques vous attend autour du feu en compagnie des villageois.

  13. J14 : Betafo – Antsirabe 4-5h de marche

    Une journée de randonnée pédestre à la découverte de la région des Hautes-Terres et ses rizières en terrasse, du mode de vie traditionnel de ses petits villages typiques, de la riziculture et rencontre avec ses habitants. Dans l’après midi transfert à l’hôtel. Dîner et nuit.

  14. J15 : Antsirabe – Antananarivo – Paris

    Le matin, vous prendrez la route en direction d’Antananarivo en traversant les paysages verdoyants des Hautes-Terres. L’après-midi, vous ferez un petit tour de la ville avant de rejoindre l'association Fiekena : rencontre avec les membres de l'association, visite de l’école... Vous serez ensuite transférés en fin de journée vers l’aéroport.
    Vol à destination de Paris.

  15. J16 : Vol Antanarivo / France

    Vol de nuit et arrivée en France en matinée.

Compris dans le tarif :

  • le vol international A/R
  • tous les transferts et assistance de notre équipe
  • les hébergements mentionnés dans le programme (chambre double – 2 pers/chambre)
  • tout le matériel pour le bivouac (sauf votre sac de couchage)
  • l'encadrement pendant votre séjour (cuisinier, équipe de piroguiers, porteurs)
  • tous les repas (sauf repas libre à Morondava et le dernier dîner à Antanarivo)
  • les transports en bus ou 4x4
  • les droits d'entrée et guides locaux dans le parc national des Tsingys
  • le guide francophone
  • l’assurance individuelle RC PRO MAIF
  • le fond de développement local

Non compris dans le tarif :

  • les dépenses personnelles
  • les boissons
  • les pourboires (conseillés)
  • le supplément chambre individuelle de 120€
  • les déjeuners et diners à Tananarive du J15
  • l’assurance annulation avant départ optionnelle (2,5% du prixdu voyage)
  • les frais de dossier et la carte de membre ECM

Où vais-je dormir ?

A l’hôtel

Bon confort. Dans la mesure du possible nous proposons des hôtels de 2 étoiles minimum.

Les chambres sont équipées de sanitaires privatifs. 
Supplément chambre individuelle 120€.

Noms des hébergements :

  • À Ampefy : "La Chaumière" ou équivalent.
  • À Tsioanomandidy : "Relais du Bongovola" ou équivalent.
  • À Manambolo : en Bivouac.
  • À Bekopaka : "Camp Croco" ou équivalent.
  • À Morondova : "Su Beach" ou équivalent.
  • À Betafo/Ambatonikolahy : Gîte chez l'habitant.
  • À Antsirabe : "Couleur café ou Chambres du Voyageurs" ou équivalent.

En auberge

Structure généralement en pleine brousse ou bourgade. Offrant des chambres correctes mais avec sanitaires communs. 

En bivouac

Tentes, matelas mousse, bidons étanches et cantine vous seront fournis. Prévoir un sac de couchage.

Chez l'habitant

Gîte rural dans la campagne, maison traditionnelle malgache. Sanitaires communs.
En savoir plus sur cet hébergement.

Quels sont mes repas ?

Repas en restaurant ou lors des bivouacs un cuisinier vous accompagnera pour vous mijoter de bons petits plats... avec des produits frais, légumes, viandes et poissons fraîchement pêchés.

Pour les repas au restaurant non inclus prévoir 8-10€ par repas. 

Comment je me déplace ?

En 4X4, à la force de mes jambes, en canoë. Canoës de randonnées en fibre de verre (longueur 5,10 mètres Largeur 0,80 mètres. Poids = 36 kg). La conception des canoës est très bien adaptée aux contraintes de ce fleuve. Très stables et très maniables ils conviennent parfaitement aux initiés comme aux débutants. Grâce à leurs 3 banquettes nous prévoyons un piroguier par canoë qui vous accompagne et vous soulage (pour les moins sportifs) pendant la descente.

Niveau de randonnée ?

Deux jours et demi à trois jours de marche sont nécessaires pour atteindre le point de départ de la descente en canoë. À raison de 3 heures le matin et trois heures l’après midi à un rythme peu soutenu. Il faut être en bonne condition physique sans pour autant être un athlète. Pour profiter pleinement de votre voyage nous vous conseillons de marcher régulièrement (1 fois par semaine 10 à 15 km).

Je prépare mon voyage

Vaccin obligatoire : 

  • traitement antipaludique 

Vaccins conseillé : 

  • DTCP ;
  • hépatite A ;
  • hépatite B ;
  • fièvre typhoïde ;
  • fièvre jaune : obligatoire uniquement si un voyage en Afrique noire continentale est prévu avant ou après votre séjour ;
  • pour les longs séjours ou les séjours en zone reculée (loin de l'Institut Pasteur de Tana), prévoir de se faire vacciner contre la rage. En cas de morsure, cela donne un répit pour faire un rappel. Cela évite ainsi bien souvent l'injection d'un sérum antirabique. Beaucoup de chiens ou d'animaux errants dans les villages. Se méfier aussi d'éventuelles morsures de lémuriens ;
  • contre le choléra, il existe un vaccin, le Dukoral qui présente l’avantage de protéger aussi contre la turista !