Allter au contenu
Notre charte éthique

Notre charte éthique

Charte du voyageur

Le tourisme ne cesse de se développer à travers le monde et malheureusement, cette pratique a de nombreux effets néfastes faute de voyageurs mal informés. Soucieux de protéger la population locale et le patrimoine naturel et culturel des pays d’accueil, nous préparons nos voyageurs aux comportements éthiques à adopter.

 Téléchargez notre charte éthique : Charte éthique ECM Voyages Résultat de recherche d'images pour "logo télécharger"

En voyageant avec ECM Voyages, je m’engage à :

Respecter les biens et l’argent qui n’ont pas la même valeur partout dans le monde

La différence de niveau de vie entre le voyageur et la population de pays d’accueil peut être à l’origine d’incompréhensions et de dérives. Être accueilli dans un village ou une famille équivaut dans certains cas à un grand sacrifice pour les communautés locales. Ce qui est offert au voyageur, tout comme ce qu’il offre, doit être mesuré en valeur locale.

  • Lorsque vous souhaitez faire des cadeaux, des dons, ou laisser des pourboires, veillez à les adapter au niveau de vie local, car si la valeur de ce geste est trop importante, cela pourrait perturber l’économie locale.
  • Les enfants dans les rues peuvent vous demander de l’argent contre une photo. En acceptant cette pratique, vous participez à la déscolarisation de ces enfants qui gagnent plus que leurs parents.
  • Evitez d’exhiber des objets de valeur afin de ne pas choquer vos hôtes. Cela peut donner une image rabaissante envers la population locale qui n’a pas forcément les moyens de se payer de tels objets.
  • Des marchands peuvent vous proposer d’acheter des objets sacrés ou traditionnels. Refusez cette pratique afin de ne pas inciter au pillage du patrimoine et du pays.

Respecter la culture locale pour une meilleure rencontre

L’un des attraits du voyage tient à la diversité des peuples et des cultures rencontrées. Or, chaque culture, religion, et mode de vie est soumis à des règles et des traditions qu’il convient de respecter et de comprendre, plutôt que de les juger. Le voyage ne se conçoit pas sans un peu de recul, de respect et d’humilité. Ce respect se traduit par des attitudes simples :

  • Les vêtements trop moulants ou dénudés sont susceptibles de choquer la population. Evitez de porter des débardeurs, des shorts et des jupes trop courtes.
  • Les codes de comportement diffèrent selon le pays d’accueil. Ainsi, caresser la tête d’un enfant, serrer la main d’une femme, montrer quelqu’un du doigt, s’énerver ou encore s’embrasser en public peut être mal vu ou mal compris. Il est important de se renseigner en amont sur les us et coutumes de votre destination.
  • L’échange est important dans le voyage. Ne donnez pas l’impression aux habitants qu’ils sont une attraction touristique. Préférez discuter avec eux et demandez-leur la permission avant de les filmer ou de les prendre en photo.
  • Respecter les conditions d’hébergement et de restauration qui peuvent être différentes des nôtres mais qui font partie de leurs façons de vivre auxquels vous devez vous adapter.
  • La prostitution qui peut parfois être vue comme une liberté sexuelle, s’est développée en même temps que le tourisme à cause d’une misère locale. Le tourisme sexuel est une atteinte à la dignité humaine, condamné par la loi, ne le pratiquez pas.

Laisser l’empreinte de mes pas comme seule trace de mon voyage

L’espace naturel et les sites culturels sont souvent les principales richesses touristiques d’un pays et la première motivation des voyageurs qui s’y rendent. Les voyageurs ont donc des responsabilités à prendre :

  • Les pays d’accueil n’ont pas toujours de système de traitement des déchets. Evitez d’utiliser des déchets non destructibles comme des piles, des sacs plastiques, et préférez les produits biodégradables. De même, ne laissez aucun déchet derrière vous.
  • Certains écosystèmes fragiles sont protégés par des règles (ne pas sortir des sentiers de randonnées, de pas cueillir ni pêcher d’espèces protégées…). Veillez à respecter ces règles.
  • En vous laissant tenter par l’achat de coraux, d’ivoire, de coquillages précieux, de peaux ou encore par l’importation d’animaux exotiques, vous participez à l’extinction d’espèces animales et végétales menacées. Une loi interdit cette pratique, veillez à la respecter.
  • Certaines ressources (eau, énergie, bois…) sont rares et précieuses. Evitez donc de les gaspiller et veillez à les utiliser intelligemment.

Charte du voyagiste

L’association ECM Voyages a été sélectionnée par l’ATES (Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire) et répond à des critères d’éthique rigoureux. Par conséquent, l’affiliation à ce réseau démontre le sérieux de notre association.

C’est pourquoi, en tant que voyagiste responsable, nous nous engageons :

En faveur du développement local

Nous fixons le prix de nos voyages de manière à dégager des ressources affectées à un fond de développement (4% du montant du voyage). Ce fond est alloué aux populations d’accueil de nos destinations.

A des relations authentiques avec nos partenaires

  • Nous organisons des séjours en partenariat avec les populations locales qui sont au cœur du processus d’accueil. Nous favorisons ainsi la rencontre et l’échange à travers nos voyages.
  • Nous choisissons en priorité des partenaires impliqués dans des projets de développement locaux bénéficiant à la collectivité.
  • Nous organisons des voyages de manière à maximiser l’impact du l’économie locale des territoires d’accueil dans le respect de leur équilibre économique, social et environnemental.

A une sensibilisation du voyageur, a une transparence et communication forte

  • Nous informons et sensibilisons nos voyageurs sur les principes du voyage solidaire et sur chacune de nos destination (situation sociale, culturelle, économique et environnementale, règles de savoir-vivre…)
  • Nous mettons à disposition de nos voyageurs une transparence sur notre activité, sur la répartition du prix du voyage ainsi que sur les projets de développement et de préservation de l’environnement financés grâce aux bénéfices de l’activité touristique.
  • Nous militons pour le tourisme équitable et solidaire et le respect de ses principes.

Découvrez aussi